La masturbation masculine et féminine est une pratique saine et vitale pour le bien-être psychologique et pour connaître son propre corps afin d'améliorer les rapports sexuels même avec leur partenaire. Voici quelques-uns des avantages qui en découlent.

Réduis le risque de maladie

Selon des recherches récentes de l'Université de Harvard, ceux qui pratiquent fréquemment la masturbation masculine ont 33% de chances de développer un cancer de la prostate, des infections et une inflammation. De plus, la stimulation des organes génitaux féminins jusqu'à l'orgasme réduit le risque de cystite chez la femme et de diabète de type 2 chez les deux sexes.

Augmentez votre conscience corporelle

La pratique de l'auto-érotisme aide les hommes et les femmes à prendre conscience de leur corps et de ce qu'ils aiment et n'aiment pas. Cela vous permet également de mieux maîtriser vous-même et vos sensations et réactions physiques.

Cela aide à mieux parler de sexe

L'auto-érotisme chez les hommes et les femmes peut faciliter le dialogue entre les partenaires en parlant de sexe, de leur corps, de la façon de se protéger des maladies sexuellement transmissibles et de la grossesse.

Diminuez le stress

L'auto-érotisme, en plus d'aider à se détendre (et dans certains cas à s'endormir), favorise la libération de Dopamine et d'Oxytocine, les deux hormones antistress par excellence.

Améliorez le plaisir en couple

En vous masturbant mutuellement avec votre partenaire, vous apprendrez à connaître ce que ce dernier aime. Il peut également représenter une alternative valable lorsque vous êtes débutant ou en cas d'anxiété de performance excessive.

 C'est communément reconnu

La recherche en sexologie confirme que la masturbation est un processus tout à fait normal pour les humains et constitue un comportement sexuel sain. Elle est souvent mal vue par parcequ'elle se pratique en en privé.  D'autres personnes la trouvent également nuisible, mais pour des raisons morales.